Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Astrologie - Pleine Lune - Enseignement - Nouvel âge

Pleine Lune du Verseau 2020

Pleine Lune du Verseau 2020

Dimanche 9 Fevrier 2020 08:34 UTC+1

Les energies du Verseau sont les énergies de l'avenir. Elles sont la force exécutives de l'Universalité. Les énergies des Poissons concernent le résultat du passé, l'idéal du Sauveur du Monde tel qu'il a été présenté dans les évangiles à travers la vie du Christ. 

Ces forces du Verseau viennent bouleverser les structures anciennes et établies, remettre en question nos habitudes sur le plan social, relationnel et aussi individuel. Elles vont toucher la vie personnelle, intime et psychique d'une manière ou la révolution que l'on sent venir ne viendra pas de l'extérieur mais de l'intérieur - du plan subjectif et subtile.

Etant un signe d'air, ces énergies portées par le mental pénètrent partout, dans toutes les sphères de la vie. Ayant aussi trait à l'Eau ( la source abondante de Vie déversée par le Verseur d'Eau) - la question de la sensibilité et de la nature astrale sera amené à une clarification à l'échelle de l'humanité au cours de cette nouvelle ère. Cela va ouvrir le domaine de l'initiation de Groupe, là ou le processus était strictement individuel dans les Poissons. Deux phases distinctes seront à l 'oeuvre:

- la purification de la vie sur le plan physique et psychique menant à une réorganisation complète de la société. 

- l'augmentation de la sensibilité et des perceptions menant à un rejet du matérialisme pour une réorientation du désir vers le domaine purement sensible. Cela va aller de pair avec un développement de l'intuition sur le plan mental et un développement de la vision éthérique.

La Qualité Astrale

Lorsque l'on commence à s'aligner avec les Energie du Verseau, la question de la qualité psychique se pose en premier lieu. Elle agit comme un révélateur de ce qui est "en bas" et que nous ne voulons pas forcément voir - ou ce à quoi nous n'avons pas l'habitude de prêter attention. La manière dont nous nous nourrissons, notre hygiene de vie, nos rituel quotidien - tout cela à une implication sur le plan subtile, comme les ondes répercutées par les impacts de nos actions sur les éléments. Cette résonnance sur le plan éthérique et astral à l'échelle de l'humanité constitue un défi que seul une prise de conscience globale et un changement d'approche profond et radical pourra relever. 

Nous avons vécu dans une société globalement aveugle ou "inconsciente" des effets de notre nature psychique sur le monde.  Nos structures se sont érigées sur des lois portant uniquement sur un ordre apparent et dans une certaine mesure arbitraire. Il en a résulté que dans la relation à la collectivité on attends uniquement de l'individu de respecter des lois contraignantes et des interdits concernant les limites extérieures de la vie. La loi et les règles sont  essentiellement  basé sur une perception étroitement matérielle des choses. 

La recherche et la compréhension concernant les lois du monde subtile n'ont pas été prises en considération. Elles ont été ignoré dans tout les domaine: la santé, l'éducation, la gestion de la vie publique. On est passé d'un monde de superstitions et de crainte religieuse à un monde matérialiste et aveugle. Mais aucune de ces postions ne reflète ce qui est Réel - les deux produisent une vision déformées et incomplète de la réalité et ne conduise pas l'être humain sur la voie de la responsabilité.

Cette époque est révolue avec l'entrée dans l'âge du Verseau. Notre responsabilité reconnue et conscientisée par le Groupe intérieur ( constitué par nos liens subjectifs) et la société humaine va s'étendre bien au delà - et commencera à un niveau individuel bien plus profonds. Le risque pour la liberté individuelle est bien sûr à prendre en compte et la question du partage de l'information est un prémisse de cette question. Il y a ici un point de tension nouveau entre les identités, les nations et une conscience mondiale émergeante. 

La montée des autoritarismes et d'une forme de plus en plus étendue de standardisation mondiale sont aussi un des effets inhérents à l'Universalisation. L'égoïsme de groupe pourra constituer un risque tout aussi grand que l'égoïsme individuel. Quand la vision de tout un groupe est déformé, les effets correctifs seront forcément de nature collective et chacun se trouvera confronté à porter malgré lui une part du Karma du collectif. Ce fait qui concernait Ceux qui prenait le chemin du sacrifice dans l 'archétype du "Sauveur du Monde" dans l'ère des Poisson ( le Bouc émissaire) va devenir maintenant un processus qui inclus le Groupe et la Conscience de Groupe.

L'individu et son intégration comme unité consciente et la société émergeant à une conscience de Groupe - sont deux formes de l'Unité humaine qui commencent à se rencontrer sur le plan subtile, apportant un changement profond dans l'approche de la responsabilité. Elle est basé sur la pleine conscience de soi, en connexion étroite avec le Tout et le Bien commun. Le fait que le Verseau soit un signe d'air créé un aspect incontournable et omnipresent de cet état de fait - sur tout ces plans de la vie de l'individu et ses appartenances.

Dans l'ordre des responsabilité, la pollution des plans subtiles - à commencer par le plan Astral va devenir de plus en plus une évidence reconnue et conscientisé. Nous entrons dans un espace donné - une administration public par exemple - et l'atmosphère astral est saturée par les soucis et l'irritation. On se rends rapidement compte que l'on ne peut pas échapper à cette ambiance. Même si on fait un effort pour rester mentalement abstrait de ce contexte, cette irritation et la peur, la méfiance et globalement la négativité du lieu vont inévitablement se communiquer à notre sphère astrale et la contaminer.

Les grandes épidémies 

 On peut dire que les épidémies sont des épreuves collectives qui amènent un changement de conscience concret sur la question du Bien général. Parler de l'humanité comme un tout concerné par les mêmes problèmes sort du domaine de l'idéalisme pour prendre un sens beaucoup plus tangible. Etonnement nos corps et notre santé ( et non de grandes théories politiques et sociales) deviennent le point de départ de ces préoccupations. Les énergies du Verseau et en particulier le 7eme Rayon ( Rayon violet de Synthèse de la forme) sont clairement à l 'oeuvre. Uranus qui est le régent du Signe est en Taureau - Signe de la Vision et du révélateur de ce qui est occulté par la forme. 

Au delà de la santé entendue uniquement comme une qualité physique - la qualité de nos pensées et de notre sensibilité sont des aspects de la personne qui vont prendre une signication beaucoup plus réel que ce qu'elle représente aujourd'hui - une sorte de jardin privé inviolable qui laisse libre cours à toute forme d'influence possibles et imaginable. Cette sphère mentale et psychique va entrer dans le domaine de la responsabilité au même titre que respecter l'intégrité physique et morale des personnes.

Les grandes épidémies ont une cause lié à l'influence du Verseau qui "universalise" les courants psychiques d'origine astrale ou mentale. Une cause liée à la propension humaine au conflit qui affaibli la structure subtile et ouvre la porte à la maladie. Enfin l'effet de l'impact des Soucis et de l'Irritation qui sont littéralement épidémiques et ont pris une ampleur telle qu'ils ont littéralement saturé l'atmosphere astrale par propagation.

1. Les Causes Astrales - l '"Imperil" causé par l'Irritation.

La mauvaise humeur ou l'irritation, le mécontentement et les frustration - tout cela fait parti de notre quotidien, nous y sommes tous confronté. Cela fait parti de la vie d'une homme, d'une femme dans des structures ou le temps est constament mesuré, la productivité de chacun quantifié - le tout dans un flot d'information à laquelle dans aucune autre période de l'histoire l'humain n'a été confronté.

Les espaces de paix et de silence sont rare ou inexistant, la sollicitation permanente et tout cela créé depuis au moins l'industrialisation, une tension astrale de plus en plus vive. 

Le pobleme posé par la mauvaise humeur, l'irritation et la colère -  est bien plus profond que nous sommes habitué à le penser. A la limite les psychologues estiment que ce sont des mécanismes de défense nécessaires pour répondre aux "provocations" et aux "agressions" ou montrer nos limites. Ils sont jugé un peu comme un mal nécessaire pour que s'expriment les frustrations, les mécanismes de défense du soi - l'orgeuil - et l'éventualité que cela se termine en acte dangereux pour autruit est une question traité séparément - celle de la pathologie, du probléme posé par des individus ayant une faiblesse, un "excès" une difficultée à se maitriser.

Donc il faudrait comprendre que "un peu" d'irritation, de mauvaise humeur et de colère sont un "mal nécessaire" pour permettre à l'individu de s'affirmer et survivre. Mais il doit vivre ces instincts "modérément" et les maitriser suffisament pour revenir à une sorte "d'apathie discipliné" quand c'est nécessaire. Evidement, ces élans émotionnels étant par définition totalement subjectif - la définition de la limite reste elle aussi pour l'individu certainement très subjective. Cette approche est évidement une abération et démontre sur ce point une méconnaissance du mécanisme psychique. 

Les soucis et l'irritation mettent en danger la personne humaine sur le plan astral, que le niveau soit excessif ou non et que la capacité de maitrise soit excellente ou mauvaise.  Ce danger que l'Agni Yoga identifie comme le danger de l'Impéril est une des causes majeures de l'affaiblissement de la vitalité humaine. C'est cette affaiblissement qui expose aux maladies. "Le fléau de la grippe a ses racines dans la peur et les soucis."

"Du point de vue astral, la contagions des soucis et de l'irritation abaissent la qualité de l'atmosphère astrale et la rendent "astralement" difficilement respirable."

" Les conditions astrales de peur, de souci et d'irritation sont si répandues qu'on peut les considérer comme "épidémiques"."

"L'irritation a des effets inflammatoires, des troubles nombreux dont des troubles visuels."

Dans les effets de la grippe les réactions inflammatoires sont ce qui provoque l'aggravation de la maladie. Ces inflammations qui peuvent toucher les poumons, le coeur etc... sont liées à la réaction même de l'organisme au Virus. C'est certainement un effet à rapprocher de l'effet psychique de l'irritation.

"Les soucis et l'irritation empêche la vraie vision. Ils brouillent la vue. La victime de cet état de chose ne voit plus rien que la cause de ses maux. Par apitoiement sur elle-même, par considération de soi, ou par focalisation dans une condition négative, elle est tellement submergée que sa vision devient étroite et que le progrès de son groupe en est entravé."

Voici la présentation ésotérique de la problématique des grandes épidémie qui correspond à la fois à une réalité psychique, individuelle et collective.

Les Maladies respiratoires

Dans la vision du Maitre Tibétain - les maladies se classent selon un corps subtile donné et selon un point d'évolution de l'humanité par rapport à ce corps.

C'est un peu comme si graduellement l'humanité avait développé chacun de ses corps ( physique, astral, mental, intuitif … ) en rapport à une période raciale qui avait pour dessein de l'amener à un certain point de développement:

Le Corps Ethérique - 1er et 2nd Race racine - non physique 

Le Corps Physique - 3eme Race racine - dite "Lémurienne" -maladie caractéristique les maladies vénériennes.

Le Corps Astral - 4eme Race racine - dite "Atlante" - maladie caractéristique le Cancer.

Le Corps Mental - 5eme Race Racine - dite "Aryenne" - maladie caractéristique la tuberculose, la pneumonie.

Les 6eme et 7eme Race racine sont des races futures.

Ici le point est de déterminer à quel niveau la grippe et ses corollaires -  l'inflammation de la Gorge et des Poumons - se situent sur le plan des Corps en permanente évolution. La maladie d'une certaine facon fait partie du processus évolutif et porte en soi des indications sur les éléments de la guérison. 

Dans cet ordre des choses cette maladie est clairement lié au Corps Mental, donc à la problématique à laquelle nous sommes confronté aujourd'hui - nous sommes la 5eme sous race de la 5eme Race racine. Le corps mental à travers le développement de la science exacte ( le Mental Concret ou 5eme Rayon) à pris une ampleur phénoménale et sous certains aspects dangereuse pour l'équilibre du tout vivant.

Le mental concret lorsqu'il est employé à des fins égoïstes est la source des divisions, des fractures profondes  - et les clivages sociaux, économiques de la société moderne sont l'effet direct ou indirect de l'envahissement dans tout les secteur du "feu" du mental qui "dévore" le Reel ( la nature spirituelle de l'être humain) pour présenter et faire accepter une réalité tronquée, purement matérialiste de la vie humaine. Lorsque la "forme extérieur et les circonstances" sont dominées par le mental à la place de la conscience de l'âme, la vie est déséquilibré dans son essence même et le désir alimenté par le feu du mental concret rend l'atmosphère astrale littéralement irrespirable - et l'étouffement que provoque ces maladies pourrait bien être une expression de ce déséquilibre.

2. Les causes liés au conflit

L'être humain, l'humanité Une prise comme un tout, forme l'un des Centres planétaire. Ce n'est pas l'unique centre parce que comme dans tout corps il y a 7 centres dont les trois centres principaux correspondent à la Gorge, au Coeur et à la Tête. Dans cet ordre des chose l'Humanité correspondrait au Centre de la Gorge. La gorge est un centre qui fait la synthèse du microcosme des 4 centres inférieurs - physique, éthérique, astral et le mental infèrieur.

Ces 4 forment notre environment et nos corps, les deux étant liés et interdépendants. Les 3 sont un reflet de l'aspect triple de notre nature spirituelle. Cette combinaison du triangle et du carré est l'une des difficulté propre à l'être humain qui est par nature un être de l'inachèvement, un intermédiaire entre le haut et le bas - à l'image de Mercure le messager - qui effectivement est la planète qui symbolise l'être humain et l'énergie/les forces de cette planète sont celles de l'humanité prise comme un tout- le 4eme Rayon.

Cette position d'intermédiaire, de pont entre le microcosme et la macrocosme expose l'être humain à une interrogation permanente sur sa propre nature. Ce questionnement est une tension à laquelle l'humain ne peut pas échapper mais qu'il peut par contre équilibrer. Si la vision est enfermée dans le mental concret, la tension se transforme en conflit jusqu'à ce que la conscience s'ouvre sur la correspondance macrocosmique de tout les mécanismes inférieurs. A ce point d'éveil l'esprit humain devient le messager qui relie les opposés de sa propre nature et réalise l'union entre les deux dans l'espace du Coeur. L'humain reste hors du conflit au point de tension équilibré entre les aspects d'en haut et d'en bas. Le fait que l'humain soit constamment en état de conflit démontre que cette tension concernant sa nature réel reste un questionnement sans la réponse appropriée  qui doit venir de l'intuition. Au contraire l'humanité s'éternise dans une vision extérieure et matérielle qui déséquilibre son rapport à elle même et crée un état de conflit sans fin. C'est cet état précisément qui expose à la maladie. La guerre que ce livre l'homme a lui même et par ricochet les hommes entre eux  dans les différentes formes de guerre, affaibli de manière permanente et durable sa structure et toute sortes de maladies peuvent l'atteindre. 

Genève, Février 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article