Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Astrologie - Pleine Lune - Enseignement - Nouvel âge

L’inaction bienfaisante

Conjonction Mars Lune en Scorpion trigone Neptune en Poisson - triangle d’eau. Lune en chute, Mars et Neptune en domaine.

Nous sommes partagé entre le besoin ou la nécessité d’action et une irresistible envie de rêver, de se laisser aller au monde des impressions intérieures. La nécessité d’être present au monde des ambitions personnelles et d’y avoir notre place est contredite part des aspirations au détachement. Nous avons besoin de paix et d’intimité dans un monde qui parait enragé par tant de désirs inutiles de conquêtes et de pouvoirs. 
 

Dans l’axe Sagittaire Soleil et Jupiter en Verseau - nous pouvons donner une resonance plus profonde a cette conjonction qui touche uniquement les forces de la personnalité.

 

En réalité l’humanité recherche la paix avant tout et aspire a l’arrêt d’une activité incessante qui entraine vers notre propre destruction et ne bénéficie qu’à un petit nombre.  La reorganisation des elements que nous avons si profondément perturbés est a la fois une nécessité écologique mais aussi intérieure, parce que nous ressentons ce désordre en nous.

L’isolement des individus dans des états de plus en plus totalitaires et aux ambitions déconnectées avec les aspiration réelles des peuples - cet isolement fait naitre un monde de contacts subjectifs reels et puissants, qui transforment l’humanité de l’intérieur au lieu de le faire par des luttes extérieures.

Les “ croisades” des chevaliers - et toutes les “croisades” qui se poursuivent dans le monde technologique d’aujourd’hui dans une direction chaque jour plus incompréhensible - vont rencontrer une vague opposée qui va ramener vers lui même cet homme en armure à la recherche de son Graal lointain - c’est à dire vers son “être” et la réalité individuelle de cet être au monde.

 

Genève, 3 Décembre 2021

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article