Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Astrologie - Pleine Lune - Enseignement - Nouvel âge

Pleine Lune du Sagittaire 2018

23 Nov. 2018 – 6:40

Dans le Sagittaire se manifeste l’unité du désir dans la forme. Il s’agit de l’effet de la force magnétique de l’âme, force coordinatrice et unifiante de la personnalité. L’attraction de l’âme permet par degrés successifs, l’achèvement de la fusion de la lumière de l’âme avec le monde de la forme intégrée par la personnalité en évolution.

Concrètement cela se manifeste à notre niveau individuel par une recherche d’unité entre les émotions, la sensibilité aux êtres et aux choses – et la pensée, l’intellect.

Cette unification passe par un effet de réciprocité entre le soi réel et son expression dans la forme – et conduit à ressentir l’unité essentielle de la personnalité au-delà des facteurs de désir et d’aspiration qui attirent l’attention vers des objets qui divisent et séparent.

Il y a un dessein sous-jacent à la multiplicité des expériences du soi et cette unité est l’homme véritable, créateur de ce dessein.

Les énergies du sagittaire sont donc la réponse de l’âme dans la forme aux facteurs de division entre l’âme et la personnalité, par l’expression juste recherchée sur le plan de l’intuition et non plus sur le plan de la définition, de l’exactitude scripturale. A l’inverse de mercure qui créé le lien par des messages entre les deux frères (l’âme et la personnalité)  maintenus séparés dans les gémeaux – le signe opposé – dans le Sagittaire il n’y a plus besoin d’un langage, d’un intermédiaire – c’est le principe de la fusion magnétique stimulée par l’influence de Jupiter dans ce signe.

Comme la forme est ici sur un point de libération Il n’y a plus d’attachement à la mémoire matérielle mais un cheminement d’élévation vers la source, l’origine des formes – le monde des idées, la matrice de l’esprit humain. L’Energie du Sagittaire permet de résoudre et intégrer :

  • La forme comme facteur de division – l’expérience de la dualité en gémeaux.
  • Le pouvoir de la forme en scorpion – en scorpion est posé la question de la nature de la relation entre l’objet du désir et son « créateur ». Nous créons nos objets de désir – représentations de l’objet aimé, par identification à l’objet de nos aspirations.

Ce mois ci la pleine lune aura lieu au moment de l’entrée de Jupiter en Sagittaire et le Soleil sera conjoint au régent du signe. Cela va amplifier considérablement cet effet d’unification sur le plan de la personnalité, les divisions du moi solaire avec ses exigences personnelles trouvant la une résonnance d’aspirations et de désirs plus vastes dans les portes ouvertes par l’influence Jupitériennes.

Nous pourrons faire l’expérience de l’unité du soi entre les influences spirituelles qui nous parviennent du monde intuitif et les différents aspects de nos vies dans le monde matériel qui peuvent trouver dans ce reflet de la lumière de l’âme dans la sphère intuitive une unité et une cohérence qui nous échappe dans nos préoccupations habituelles.

Le Sagittaire est le 9eme signe, chiffre d’accomplissement trinitaire sur les 3 plans de conscience humains – le corps, l’âme et l’esprit.

Le chiffre de la hiérarchie humaine dans son ensemble – depuis l’homme animal jusqu’aux bouddhas à la frontière du » cercle infranchissable « planétaire est 4.4.9 – 4. le 4eme règne, dont l’Energie de la personnalité est le 4. 4eme rayon – Mercure – pour réaliser l’expérience des trois triangles ( les trois mondes de la forme, la triade spirituelle par la force de la triplicité de l’âme).

Ce mois ci sera donc dominé par Jupiter et son action bénéfique mais à proportion égale avec l’influence de Saturne qui est également présente dans ce signe sur le plan ésotérique.

La question de l’expression du soi dans la forme (qui fait intervenir le Centre de la Gorge énergétiquement) et les difficultés que cela pose dans un monde traversant une période de destruction collective est posé dans ce signe et le suivant (Capricorne) par des influences planétaires communes à long terme. Comment se réaliser de la meilleure façon possible sur le plan personnel dans un contexte ou le Karma collectif devient très présent. Le repli sur soi n’est pas la solution et conduit vite à un isolement dangereux.

 La pression du Bien général, de l’intérêt collectif pousse les individualités à fusionner leurs consciences et leurs aspirations avec celle de la communauté. Cela créé une très grande pression énergétique lié au fait de devoir intégrer rapidement sur le plan personnel des forces qui impliquent des enjeux très vaste mais en gardant un équilibre avec notre dimension personnel. Cela sollicite grandement des énergies liées au pouvoir créateur de la parole, de l’expression – le centre de la gorge qui est aussi ce qu’est l’humanité en soi dans le corps planétaire.

Genève, le 22/11/2018                                

Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article